A la Une Voir tout

Voir Tout Voir Tout

Fin du SADEN : les femmes s’illustrent en raflant deux des trois prix en compétition

in Actualités/Société

La première édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN), initié par l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) a pris fin dans la soirée d’hier jeudi, 15 mars 2019. Pendant deux jours, de nombreux acteurs ont échangé sur les démarches pouvant conduire à l’émergence d’un secteur privé fort, dans le sens d’une plus grande incitation à l’entreprenariat, a appris sur place Guineematin.com à travers de ses reporters. La cérémonie de clôture du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) a été présidée par le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du travail. Dans son discours, Lansana Komara a salué l’engouement qui a caractérisé cette première édition. Se réjouissant des thèmes débattus lors de ce salon, le ministre a promis de prendre en compte les recommandations formulées par les participants. « Je voudrais vous rassurer que mon département, à travers l’AGUIPE (l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi), est totalement engagé pour la mise en œuvre de l’ensemble des mesures qui ont été proposées ici…

Cet article Fin du SADEN : les femmes s’illustrent en raflant deux des trois prix en compétition est apparu en premier sur Guinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde.

Amirou Diawara, chef de cabinet du MCUN : ‘’la plus grande erreur du professeur Alpha Condé, de toute sa carrière est de ne pas faire de la question des droits de l’homme une priorité’’ (audio)

in Actualités/Société

Un chef de cabinet du Ministère de la Citoyenneté et de l’Unité nationale (MCUN) a osé dire ce qu’il trouve vrai entre Alpha Condé et les droits de l’homme en République de Guinée. Hier, dans un message teinté de remontrances qu’il a envoyé aux « Grandes Gueules », une émission à grande écoute de la radio Espace fm, Amirou Diawara a été on ne plus clair: ‘’la plus grande erreur du professeur Alpha Condé, de toute sa carrière est de ne pas faire de la question des droits de l’homme, une priorité, de ne pas mettre la promotion et la protection des droits humains au cœur de sa gouvernance »

Ce vendredi, sur Fotten Gollen, M. Diawara est revenu autrement sur son fameux message. Ecoutez ci-dessous l’audio…

Ministère de la Ville : Information sur l’Avis d’Appel à Candidature

in Actualités/Politique

Le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire de Guinée informe que dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Développement et d’Assainissement Urbain en Guinée–Projet « SANITA Villes Durables » sur financement du 11ème Fonds Européen de Développement, l’Organisation des Nations Unies pour les Etablissements Humains (ONU-Habitat) responsable de l’exécution du Programme est à la recherche de cinq experts nationaux et d’un chauffeur coursier, dans la perspective de la mise en place de la Cellule de Gestion du Projet qui sera basée à Conakry. Ce sont :

  1. Un Expert(e) national(e) principal (e) en développement urbain
  2. Un expert/e en Système d’Information Géographique,
  3. Un Expert(e) national(e) en animation sociale et économiste
  4. Un Expert(e) national(e) en communication pour le développement et visibilité
  5. Un Assistant (e) administrative (e) et financier (e) – Associé (e) au programme
  6. Un Chauffeur (e) et coursier (e)

Les personnes intéressées sont priées de soumettre exclusivement leurs dossiers de candidature en ligne via le site web Inspira des Nations Unies: www.inspira.org, https ://inspira.un.org/psc/UNCAREERS/EMPLOYEE/HRMS/c/UN_CUSTOMIZATIONS.UN_JOB_DETAIL.GBL?Page=UN_JOB_DETAIL&Action=A&SiteId=1&JobOpeningId=110703&PostingSeq=1

Les candidatures directes par poste sont aussi recevables  suivant les liens ci-dessous:

  1. Expert(e) national(e) principal (e) en développement urbain

https://inspira.un.org/psc/UNCAREERS/EMPLOYEE/HRMS/c/UN_CUSTOMIZATIONS.UN_JOB_DETAIL.GBL?Page=UN_JOB_DETAIL&Action=A&SiteId=1&JobOpeningId=110703&PostingSeq=1

  1. Expert/e en Système d’Information Géographique

https://inspira.un.org/psc/UNCAREERS/EMPLOYEE/HRMS/c/UN_CUSTOMIZATIONS.UN_JOB_DETAIL.GBL?Page=UN_JOB_DETAIL&Action=A&SiteId=1&JobOpeningId=112046&PostingSeq=1

  1. Expert(e) national(e) en animation sociale et économiste

https://inspira.un.org/psc/UNCAREERS/EMPLOYEE/HRMS/c/UN_CUSTOMIZATIONS.UN_JOB_DETAIL.GBL?Page=UN_JOB_DETAIL&Action=A&SiteId=1&JobOpeningId=110654&PostingSeq=1

  1. Expert(e) national(e) en communication pour le développement et visibilité
    https://inspira.un.org/psc/UNCAREERS/EMPLOYEE/HRMS/c/UN_CUSTOMIZATIONS.UN_JOB_DETAIL.GBL?Page=UN_JOB_DETAIL&Action=A&SiteId=1&JobOpeningId=110698&PostingSeq=1
  1. Assistant (e) administrative (e) et financier (e) – Associé (e) au programme

https://inspira.un.org/psc/UNCAREERS/EMPLOYEE/HRMS/c/UN_CUSTOMIZATIONS.UN_JOB_DETAIL.GBL?Page=UN_JOB_DETAIL&Action=A&SiteId=1&JobOpeningId=110856&PostingSeq=1

  1. Chauffeur (e) et coursier (e)

https://inspira.un.org/psc/UNCAREERS/EMPLOYEE/HRMS/c/UN_CUSTOMIZATIONS.UN_JOB_DETAIL.GBL?Page=UN_JOB_DETAIL&Action=A&SiteId=1&JobOpeningId=110657&PostingSeq=1

La date limite de soumission des candidatures est fixée au 19 Mars 2019.

Les candidatures féminines et de jeunes sont vivement encouragées.

Le Ministre

Ibrahima KOUROUMA

 

L’article Ministère de la Ville : Information sur l’Avis d’Appel à Candidature est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Palais du peuple : la COPAM affirme son soutien la modification de la constitution guinéenne

in Actualités/Politique

La coordination des partis allies pour la mouvance présidentielle a tenu un meeting ce jeudi 14 mars 2019 au palais du peuple de Conakry.

Il était question pour les responsables de de coordination de magnifier les efforts du président Alpha Condé depuis son arrivée en 2019.

Selon Dr M’bemba Traoré, le président Alpha Condé de par ses œuvres est l’homme de la solution pour la Guinée. » Les parties alliés au Rpg renouvellent leur engagement confience au président Alpha Condé. Nous le soutenons à tout moment et en tout lieu », a-t-il decdécl.

Dr M’bemba Traoré, vice-président de la coordination a dit qu’ils soutiennent la révision de la constitution. » La COPAM soutien la révision de la constitution »,a conclu son discours.

Daouda Yansané depuis le palais du peuple.

Monde des affaires : le GOHA signe un partenariat avec la Chambre d’Arbitrage de Guinée

in Actualités/Economie

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) et la Chambre d’Arbitrage de Guinée (CAG) ont signé un partenariat ce jeudi, 14 mars 2019, à Conakry. Ce partenariat va permettre de régler les différends entre les opérateurs économiques mais aussi faire face à d’autres problèmes auxquels ils sont confrontés dans l’exercice de leurs activités, rapporte un reporter de Guineematin.com qui était sur place. C’est le siège de la Chambre d’Arbitrage de Guinée (CAG) sise à la Belle-vue qui a servi de cadre à la signature de ce partenariat. A cette occasion, Fanta Toya Condé, secrétaire générale de la chambre d’Arbitrage de Guinée, a rappelé que « la Chambre d’Arbitrage de Guinée a pour mission d’offrir aux opérateurs économiques des moyens de conciliation, de médiation et de résolution par voie d’arbitrage, de leurs différends internes et internationaux ». De son côté, Chérif Mohamed Abdallah, le président du GOHA, a affirmé que les opérateurs économiques font confiance à la Chambre d’Arbitrage de Guinée, d’où l’intérêt de la signature de ce partenariat. « C’est…

Cet article Monde des affaires : le GOHA signe un partenariat avec la Chambre d’Arbitrage de Guinée est apparu en premier sur Guinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde.

Immoler Dalein avant 2020: des réseaux déjà en branle?

in Actualités/Politique

« Une certaine presse me dit prêt à négocier le 3ème mandat. Ma
lutte n’est pas négociable. Le respect de la Constitution est une priorité, la
restauration de l’État de droit une urgence. Seul le respect du jeu
démocratique nous permettra de vivre un meilleur avenir.»

C’est un tweet de Dalein Diallo, suite à la publication par La
Lettre du Continent du 13 mars 2019 faisant état d’un prétendu ‘’Deal entre Sarkozy, Alpha
Condé et CellouDalein Diallo pour 2020’’. En parcourant une bonne partie dudit
article, on a eu comme l’impression que le leader de l’UFDG aide Alpha Condé à
mieux trouver le boulevard qui mène à la modification constitutionnelle et donc
d’un 3è mandat pour l’ancien opposant historique, devenu président élu.

Les entremetteurs ? Nicolas Sarkozy et Robert Bourgi (ami de
Dalein ayant facilité un rapprochement entre le leader de l’UFDG et Claude
Guéant, le secrétaire général de l’Elysée. Cet avocatet aussi le frère cadet
d’Albert Bourgi, l’autre ami d’Alpha Condé). Le 3è larron serait le richissime
homme de Simandou, Benny, l’Israélien dont le RPG avait même accusé de vouloir
financer une rébellion contre le régime de Conakry.

C’est donc tout une colonne de noms qui sont cités pour faciliter
le prétendu deal du 3è mandat, huiler le réseau de la compromission et donc
immoler Dalein avant 2020, sous l’autel de la honte et de la dérision. C’est
vrai que Robert Bourgi a introduit Dalein auprès de Claude Guéant. C’est vrai
aussi de Robert joue et
jouera pendant un quart de siècle un rôle de conseiller et de consultant auprès
de plusieurs chefs d’État africains (Mobutu, Bongo, SassouNguesso, puis Wade,
Compaoré, Gbagbo et, plus récemment, Abdelaziz et Rajoelina), mais aussi de
quelques opposants (CellouDalein Diallo, Adrien Houngbédji, Idrissa Seck…).

A priori, au regard de cette proximité et en lisant La Lettre du
continent de ce 13 mars, on est tenté de prendre peur de toutes les
interconnections et de leurs ramifications, mais surtout de leurs conséquences.
Il est clair que le président Condé est plutôt un ami au frère de Robert
Bourgi, alors que celui-ci est de son côté, proche de Dalein. Le rôle de Robert
est connu : « Aux Africains, il ouvre les portes des sanctuaires de
la République française (quand elle est gouvernée à droite), aux Français, si
l’on en croit ses dires, les clés des coffres de l’argent noir, et à ses
clients privés – hommes d’affaires, investisseurs – l’accès à des marchés
acquis sans appel d’offres. »

C’est donc un homme d’influence et de réseaux, disciple du controversé
Jacques Foccart, le “Monsieur Afrique” du président De Gaulle mais
aussi de Georges Pompidou. A la mort, de Foccard Robert en devient le
successeur.En 2005, il décide de rallier le clan Sarkozy, qui l’a d’ailleurs
décoré de la Légion d’honneur en 2007. Parmi les nombreux conseillers et
communicants du chef de l’Etat de l’époque, l’avocat se démarque: “Je suis
un ami très écouté de Nicolas Sarkozy”, affirmait-il en 2009 dans la
presse française.

Etre ami de Sarko et de Robert ainsi que de Benny, c’est un grand
privilège, mais être pris comme une taupe du RPG, alors qu’on est le chef de
file de l’opposition guinéenne, aspirant à la présidence en 2020 jette un
trouble et est susceptible de briser une carrière, de perturber une ambition
sans cesse nourrie souvent au prix du sang et des actes de vandalisme. Dalein
quant à lui persiste et signe : aucun deal pour l’exécution d’un 3è
mandat. « Ma lutte n’est pas négociable.
Le respect de la Constitution est une priorité, la restauration de l’État de
droit une urgence », coupe-t-il court.

Reste à savoir quelle sauce nous proposera la prochaine fois, La Lettre du continent et tous les membres du réseau en branle, pour assommer définitivement le président de l’UFDG, lui-même reconnaissant gaîment sa naïveté face aux manœuvres inoxydables d’Alpha Condé. Pour mieux préparer 2020, Dalein doit être prudent, il doit rester éloigné des compromissions préjudiciables et enfin, réactiver aussi l’ensemble de ses réseaux utiles pour la fin de l’autocratie en Guinée. Le cas échéant, bonjour la victoire différée. Et donc d’un combat politique lourd de conséquences et de sacrifices ultimes, mais finalement perdu !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

SADEN 2019 : ‘’fils d’un pauvre enseignant, j’ai pu réussir dans l’entreprenariat’’ (Mamadou Maladho)

in Actualités/Economie

Officiellement lancés par le Président de la République, les travaux de la première édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN 2019) se poursuivent à Conakry. Placé sous le thème « Entreprenariat, puissant levier du développement économique », connait la présence de plusieurs invités de marque et plus de 140 jeunes entrepreneurs venus de divers horizons.

Hier mardi, les activités ont portées sur les conférences, des débats, des échanges entre experts nationaux, internationaux, entrepreneurs, des expositions, des partages d’expériences mais aussi de nombreux panels sur des secteurs de développement économique et social dont l’agriculture.

Présent à ce salon, Mamadou Malado Diallo, responsable du projet ‘’Espoir jeune’’ s’est confié en ces termes : « Le projet Espoir Jeune est à la fois un centre de production animale et végétale, un centre de production et vulgarisation agricoles, un centre de commercialisation de produits agricoles et surtout un centre d’accompagnement de jeunes. Il est dirigé par un jeune entrepreneur guinéen qui se réjouit de la tenue d’un tel salon dédié à l’entreprenariat jeune. Se retrouver dans un salon pareil est une joie immense pour nous quelques raisons. Ce salon permet de connecter tous ces entrepreneurs qui se trouvent dans l’écosystème entrepreneurial. D’habitude on organise ici des salons pour la région de Conakry mais cette fois je vois des jeunes venus des différentes régions de la Guinée. Il permet de rencontrer des entrepreneurs, des experts qui sont venus d’ailleurs et de donner une visibilité sur des entrepreneurs qui ont de l’avance sur d’autres… »

En Guinée, l’agriculture occupe une place importante pour le développement économique et social. Elle emploie environ 80% de la population mais ne contribue qu’à hauteur de 20% du PIB, selon le FIDA. Qu’à cela ne tienne, il existe des opportunités entrepreneuriales dans le pays.

« Je suis issu d’une modeste famille, fils d’un pauvre enseignant et là où j’ai pu réussir, les autres jeunes peuvent le faire. Je suis venu de l’intérieur du pays, j’ai entrepris dans le secteur agricole. Je suis diplômé en Lettres modernes mais je dis oui qu’il y a des opportunités dans le secteur agricole. Le potentiel agricole guinéen est immense, les jeunes peuvent y investir. Je suis allé, je me suis cassé la figure. J’ai trébuché. Mais le problème, c’est de rester au sol. Aujourd’hui, on a cette coopérative qui fait beaucoup de choses à Dubréka. Elle est devenue un centre de référence pour les jeunes. Nous arrivons aujourd’hui à accompagner 70 jeunes. Quand je dis accompagner, c’est donner l’accès financier aux jeunes, encadrer leur production », dit-il entre autres.

Youssouf Keita

L’article SADEN 2019 : ‘’fils d’un pauvre enseignant, j’ai pu réussir dans l’entreprenariat’’ (Mamadou Maladho) est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Rwanda: polémique après les propos de Kagame sur l’assassinat d’un opposant

in Actualités/International/Politique

Nouvelle polémique autour de propos du président Paul Kagame. Au cours de la traditionnelle retraite annuelle du gouvernement, le chef de l’État rwandais a, à nouveau, évoqué l’assassinat d’un de ses opposants. Il s’agit cette fois de Seth Sendashonga. Pour le chef de l’État rwandais, l’ancien ministre de l’Intérieur a été tué parce qu’il avait franchi une ligne rouge en cherchant du soutien auprès de généraux ougandais. Une mise en garde à peine voilée alors que, depuis plusieurs mois, le Rwanda et l’Ouganda sont à couteaux tirés. Après ces déclarations, les proches de Seth Sendashonga se disent en colère et appellent la communauté internationale et notamment la France à réagir alors des opposants continuent d’être tués dans le pays.

Face aux principaux officiels du pays, dimanche, Paul Kagame évoque l’un des livres du chercheurs français, Gérard Prunier, qui aurait suggéré, selon le président rwandais, comme motif de l’assassinat de Seth Sendashonga en 1998 des réunions avec des généraux ougandais en vue de renverser le régime à Kigali. « Il y a des éléments de vérité dans ce qu’écrit Prunier, nous avions cette information. En fait, Seth Sendashonga est mort parce qu’il a franchi une ligne rouge. Je n’ai pas beaucoup plus à dire, mais je ne vais pas m’excuser à ce propos», a déclaré le président rwandais.

Le 3 mai 1998, Seth Sendashonga rencontre bien Salim Saleh, le frère du président ougandais Yoweri Museveni. Le 16, il est assassiné par un commando à Nairobi. L’ancien ministre Jean-Baptiste Nkuliyingoma était un proche de Seth Sendashonga. Il est aujourd’hui membre de l’institut créé en son nom. « On savait très bien que Paul Kagamé avait commandité l’attentat contre Seth Sendashonga mais nous avons quand même été surpris d’entandre un chef d’Etat reconnaître un crime aussi grave… »

Des opposants demandent une enquête sur les crimes à caractère politique

Pour ce proche de Seth Sendashonga, même le motif évoqué par Paul Kagame pour justifier cet assassinat est fallacieux puisque l’ancien ministre de l’Intérieur avait échappé à une première tentative d’assassinat en 1996 et que beaucoup d’autres opposants ont été tués depuis.

Jean-Baptiste Nkuliyingoma note avec amertude que le 10 mars, alors que Paul Kagame tenait ces propos un nouvel opposant était retrouvé mort au Rwanda. Anselme Mutuyimana, l’assistant de la présidente des FDU, Victoire Ingabire, a été retrouvé mort le week-end dernier, étranglé. La police rwandaise dit avoir ouvert une enquête. Les rares opposants vivant encore au Rwanda, Victoire Ingabire, Diane Rwigara et Bertrand Ntaganda, demandent une enquête internationale sur les crimes à caractère politique au Rwanda.

RFI

Brexit: Theresa May décidée à passer en force

in Actualités/Economie/International

Après deux rejets du Parlement, l’accord sur le Brexit négocié par la Première ministre britannique avec Bruxelles sera une nouvelle fois soumis au vote des députés ce jeudi. Une motion gouvernementale proposera en effet un court report du Brexit au 30 juin, à la condition que le texte soit approuvé d’ici le 20 mars.

Go to Top